Les Guides d’Aéroports

Indispensables les cartes aéronautiques et le Supplément de Vol. On peut les faire venir à l’école de pilotage, même les versions Américaines. Les délais sont pas mal courts pour se les procurer à temps pour un voyage. Le mois dernier à Oshkosh, Wisconsin, j’ai rapporté ces cartes et guides d’aéroport publiés par le département des transports de chaque état. Les diagrammes et descriptions sont plus claires que dans les répertoires traditionnels.

169-Maps
Le petit avion en styromousse provient de la station AM locale de Oshkosh, WOSH 1490.

Avant même d’arriver, j’avais dans l’idée de faire étamper mon carnet de vol. C’était après tout mon premier vol international solo, une épreuve digne d’être soulignée. Lorsque j’ai demandé où je pourrais le faire, on m’a répondu qu’aux États-Unis, personne ne fait étamper son carnet de vol lors des vols voyage de 150 et 300 milles nautiques. Quelques « vieux de la vieille » m’ont dit que ça se faisait au siècle dernier, mais que cette pratique n’est plus observée depuis longtemps. Équipé d’un vélo pliant, j’étais en mesure de me déplacer plus facilement sur le vaste territoire. J’ai pu me rendre bien au delà du terminus de la navette des campeurs de Oshkosh, jusqu’au terminal, ce qu’on appelle le « F.B.O. » (Fixed Base Operator), et là j’ai demandé s’il était possible d’avoir une étampe d’Oshkosh dans mon carnet de vol. Or la réceptionniste ne pouvait pas trouver une étampe de la compagnie, n’ayant jamais entendu parler de cette pratique. Dans une pièce voisine, elle a finalement trouvé une étampe. J’ai donc ce souvenir unique de ce voyage que les 10000 à 12000 pilotes qui sont venus ici en avion n’ont probablement pas.

Carnet de vol
Carnet de vol étampé à Oshkosh

-Alain Pepin, 22 août 2014

Article écrit par