Loisir, Privé, Ballon

Loisir | Privé | Ballon (montgolfière)

Formation théorique gratuite

[VOIR ARTICLE PUBLIÉ DANS LE MAGAZINE AVIATION]

Chez Devenir Pilote, nous croyons en l’accessibilité comme moyen de partager notre passion pour l’aviation. C’est pourquoi tous nos cours théoriques de groupe sont entièrement gratuit à la toute petite condition d’avoir fait un vol avec un instructeur  dans le mois précédent la leçon suivie.

La formation comprend des sujets tels que :  moteurs et systèmes, météorologie, navigation aérienne et bien d’autres.

Ces cours sont présentés par un instructeur qualifié sur un écran plat de haute définition de 72 pouces ce qui les rend accessibles à tous et à toutes quel que soit le niveau de connaissance. Ils débouchent sur un examen à Transports Canada dont la note de passage est de 60% mais il faut avoir effectué 10 heures de vol avec un instructeur afin de pouvoir se présenter.

Formation pratique

La formation pratique se poursuit à votre rythme. Vous pouvez commencer quand vous le souhaitez, il n’est pas nécessaire d’avoir suivi la théorie avant. Pour obtenir une licence de pilote privé, il faut voler un minimum de 45 heures alors que pour l’obtention d’un permis de pilote de loisirs, le minimum est de 25 heures.

Ces heures de vol sont réparties en vols avec instructeur et en vols solo.

Les frais de location d’aéronef ainsi que les honoraires de l’instructeur sont payables au fur et à mesure.

En volant à l’aéroport de Saint-Jean-sur-Richelieu, vous aurez l’avantage    de vous familiariser avec les procédures d’un aéroport contrôlé sans pour autant subir les   inconvénients d’un aéroport à traffic élevé.

En effet, à Saint-Jean-sur-Richelieu (CYJN)    pas besoin d’attendre de précieuses minutes en bout de piste pour l’autorisation   de décoller! De plus, la zone d’entraînement est accessible en quelques minutes seulement, ce qui    réduit encore les pertes de temps.

Premier solo

Que vous visiez un permis de pilote de loisir, une licence de pilote privé ou bien une licence de pilote de Ballon, vous devrez passer dans tous les cas l’étape du premier vol en tant que commandant de bord et seul occupant de l’aéronef (premier solo).

Le premier solo est le vol plus important de votre formation, c’est d’ailleurs celui dont on se souvient tout au long de sa vie de pilote car pour beaucoup c’est la consécration d’un rêve.

Pour cela vous devez vous préparer psychologiquement mais aussi techniquement car il vous faut un « Certificat de radiotéléphoniste » et un  « Permis d’élève pilote ». Voici les étapes à suivre selon les exigences de Transports Canada :

  • Obtenir un certificat médical (Catégorie 4 pour loisir et catégorie 3 pour privé)
  • Détenir une preuve de naissance (certificat de baptême, de naissance ou passeport valide)
  • Réussir l’examen PSTAR

Pour préparer votre examen il faut consulter le RAC et disposer de l’AIM.

Permis de pilote de loisir

Formation théorique gratuite
Examen de 80 questions à Transports Canada
Le certificat de radiotéléphoniste
25 heures de formation pratique
Pré-test en vol sous la supervision de l’école
Test en vol sous la supervision de Transports Canada

Privilèges

  • Transporter un seul passager sur un avion disposant de 4 sièges maximum
  • Voler de jour au Canada uniquement
  • Piloter un ultra-léger avec un passager
  • Obtenir l’annotation multimoteurs ou hydravion

Licence de pilote privé

Formation théorique gratuite
Un examen de 100 questions à Transports Canada
Le certificat de radiotéléphoniste
45 heures de formation pratique
Un pré-test en vol sous la supervision de l’école
Un test en vol sous la supervision de Transports Canada

Privilèges

  • Transporter plusieurs passagers
  • Voler de jour partout au monde avec un avion Canadien
  • Piloter un ultra-léger avec un passager
  • Obtenir les annotations vol de nuit, vol au dessus de la couche, vol aux instruments, multimoteurs ou hydravion

Licence de pilote de ballon (montgolfière)

C’est grâce aux frères Montgolfier que la première montgolfière, sans passager, a pris l’air le 4 juin 1783 à Annonay (France) et c’est grâce à la témérité de Pilâtre de Rozier que le 19 octobre 1783 à Paris, la première montgolfière avec passagers a pris l’air.

Depuis que de progrès avons nous accomplis!

Jules Verne, auteur de science fiction, écrivait en 1863 « Cinq semaines en ballon ».  En 1999 ce fut le premier tour du monde sans escale, de quoi faire rêver…

Chez « Devenir Pilote », en collaboration avec « L’école de pilotage de montgolfières du Québec » affiliée à « L’International de Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu » nous vous offrons la majeure partie de la formation théorique qui vous permettra d’accéder à la licence de « pilote de ballon à air chaud ».

Article écrit par